La préparation mentale, et notamment dans le monde de l'équitation prend toute sa place dans l'accompagnement des sportifs amateurs et professionnels

Ma spécialisation en "sophrologie et sport" auprès de l'Institut de Formation à la Sophrologie, me permet de proposer des accompagnements adaptés et personnalisés aux besoins des sportifs, et notamment des cavaliers. J'ai déjà eu l'occasion d'accompagner certains d'entre eux sur la préparation mentale de compétitions. 

La sophrologie et l'hypnose sont des outils formidables pour accompagner les cavaliers dans les périodes d’entraînement, de compétitions et d'examens, de récupération d'arrêt ou reprise suite à une blessure.

L'équitation est le seul sport individuel qui se pratique à deux. 

Le cheval est votre miroir. Il perçoit toutes vos émotions et vos tensions.

Le stress, l’anxiété et les douleurs, font souvent partie du quotidien des cavaliers cherchant sans cesse à évoluer dans leur pratique. Grâce à la sophrologie et l'hypnose, il est  possible de mettre en place des mécanismes pour aider à mieux les gérer. 

 

La respiration :

Elle désamorce les émotions négatives, notamment le stress et la peur de la chute afin de retrouver un état d'apaisement et de bien être à cheval lors de compétitions.  

Les différents exercices respiratoires permettent de bien se relaxer physiquement et mentalement, chasser la fatigue, oxygéner davantage le cerveau et les muscles,  faciliter le lâcher-prise et améliorer la récupération. L'objectif du sportif est d'atteindre un niveau optimal d'activation (un équilibre entre le niveau de stress et de performance).

La détente musculaire :

Les mouvements doux, associés à la respiration, sont effectués en pleine conscience, en utilisant des images positives.

Cette technique permet au cavalier de mieux se concentrer (sur le parcours d'obstacle, faciliter la mémorisation, se concentrer sur l'instant présent), activer l'énergie nécessaire pour se vitalité et performer, prendre conscience des tensions musculaires pour mieux détendre le corps, activer la respiration abdominale et l'oxygénation du corps...

La visualisation :

Grâce à la préparation mentale (protocole de 8 séances environ) la sophrologie aidera le cerveau à se conditionner pour le jour J, en visualisant positivement la performance sur la carrière; ainsi le cavalier se débarrasse de ses pensées négatives et gagne en confiance.

La visualisation fait appel à tous les sens, elle permet par exemple de développer la mémoire, stimuler la concentration, installer une meilleure connaissance du schéma corporel, modifier ses ressentis et apaiser les sensations de douleurs liées aux blessures et tensions, booster la confiance en soi, créer l'alliance avec sa monture et retrouver la motivation / le plaisir de (re)monter à cheval (après une période d'arrêt)...

L'hypnose, un peu de la même manière que la sophrologie, permet de déprogrammer les émotions négatives limitant la performance, lever les blocages émotionnels ou se libérer d'un mauvais souvenir (par exemple, une chute).

Elle permet, grâce à un relâchement plus profond du corps physique, de se connecter plus facilement à son inconscient pour chasser les peurs, les freins et reprendre le contrôle de soi. 

L'auto-hypnose et l'ancrage sont des clés précieuses dont le cavalier dispose à n'importe quel moment de la journée ou de la compétition pour gérer son stress, retrouver rapidement un état de sérénité et de confiance, un peu comme s'il lui était possible de créer sa propre bulle ressourçante. 

Pour une pratique de l'équitation sans stress, avec un plus grand plaisir, en toute conscience pour optimiser votre technique et votre performance  !

  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
logo-JPG-basse-def.jpg